Accueil > Conseils & Études > Actualités > Études > Etude 2016 de rémunérations des foncti...

Etude 2016 de rémunérations des fonctions Systèmes d'Information

Le 22 juin 2016

Michael Page publie son étude sur les métiers liés aux Systèmes d'Information 


Alors que la dimension stratégique des projets Systèmes d'Information est de plus en plus forte, les DSI créent de nouveaux métiers et font évoluer leurs anciennes fonctions afin de mieux répondre aux attentes de leurs clients.

- Du Data Scientist au Directeur de la Sécurité des Systèmes d'Information, de nombreux nouveaux métiers ont émergés et d'anciennes fonctions ont dû évoluer en peu de temps. Découvrez-les !  L'étude Michael Page permet d’éclairer la communauté RH, les recruteurs et les candidats sur les fonctions et rémunérations de 34 de ces nouveaux métiers des Systèmes d'Information.

- Quels postes sont les plus porteurs aujourd'hui ? Retrouvez les responsabilités, les tendances, les niveaux de rémunérations pour chaque profil.


Zoom sur deux métiers en plein développement : le Data Scientist et le Contract Manager 

Le  Data Scientist (ou Data miner, ou encore Data analyst)  est un nouveau métier, issu du développement des technologies du Big Data. Son rôle est d'analyser de manière pointue l’ensemble des données de l’entreprise mises à dispositions via les web services et autres canaux digitaux.  Il n’existe aujourd’hui pas de formation spécifique pour ce métier. Les recruteurs portent ainsi leur attention sur trois compétences essentielles : la maîtrise de la statistique, la connaissance fine des métiers de l’entreprise et la manipulation des données et des outils IT d’exploration de collecte et de stockage.  Les profils de Data Scientists étant fortement recherchés mais rares, les rémunérations sont élevées : entre 70K€ et 150K€ bruts annuels.

Le Contract Manager, issu généralement d'une école d'ingénieur, de commerce ou équivalent universitaire, a pour fonction de définir une politique d'externalisation et/ou d'en assurer la réalisation et le suivi. Ce poste, qui requiert un minimum d'expérience professionnelle de 7 ans, est en plein essor compte tenu du développement des phénomènes d'externalisation. Ainsi, sa rémunération peut s'élever jusqu'à 90K€ pour les titulaires ayant une expérience supérieure à 15 ans. 



Méthodologie : 

Cette étude regroupe les informations relatives à l'ensemble des postes que les experts Michael Page ont traité en 2014 et 2015. Elle est également le reflet de l'analyse de l'ensemble des candidatures reçues et traitées chaque mois.